Lost Haven


Bienvenue à toi Enchanteur ! Quitte sans regret le monde des humains pour embarquer dans notre refuge. Lost Haven n'a pas fini de t'étonner ...
 
AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Jane Abernathy, Transformiste Félave de classe 4

Aller en bas 
AuteurMessage
Administration



Messages : 29
Date d'inscription : 04/11/2016

MessageSujet: Jane Abernathy, Transformiste Félave de classe 4   Mar 7 Aoû - 2:41

 


I. LE PERSONNAGE.


• Nom : Abernathy
• Prénom : Jane
• Âge : 27 ans
• Sexe :
• Famille  : Sa petite soeur Octavia

• Métier  : Elle est assistante chez un tailleur, Monsieur Malcolm. Ce dernier fabrique et design des vêtements hauts en couleur et il espère faire de Jane son successeur.  

• Signe(s) distinctif(s) : Elle possède une chevelure composée de plumes de paon, elles remontent au dessus de sa tête et forme en auréole douce et colorée qui redescend dans son dos.


II. LES DESCRIPTIONS.


Quel Enchanteur êtes-vous ?


• Classe : Transformiste Félave de niveau 4
• Particularité/Spécialité : Les félaves étant de grands félins (voir bestiaire), Jane se sert surtout de cette forme pour chasser, ce qui lui a d'ailleurs valu un goût très prononcé pour la viande. Sous sa forme animale comme dans sa forme bipède, elle est plus grande que la normale, très élancée et finement musclée. Une fois transformée, elle n'a pas les yeux dorés comme les autres félaves en général, elle garde ses pupilles chocolat comme tous les Transformistes, mais elle a passé beaucoup de temps sous sa forme féline, et elle sait très bien imiter ceux qu'elle considère parfois comme ses congénères, c'est le seul détail qui pourrait la trahir si elle voulait passer inaperçue.
• Marque : La marque de Jane descend le long de son dos et s'arrête sous ses omoplates, à peu près au milieu de sa colonne vertébrale. Les dessins gravés dans sa peau représentent un fauve et un paon


CARACTÈRE


Jane n'aime pas vraiment la tranquillité et l'oisiveté, c'est une femme qui a besoin d'agir, ou au pire, d'observer l'action. Elle aime le défi à défaut d'apprécier le danger, et sait difficilement dire non devant un bon challenger.
La jeune femme est habituée à ce qu'on la remarque, elle ne le recherche pas spécialement, mais le regard des autres ne la dérange pas du tout. Elle est grande et sa chevelure a de quoi attirer l'oeil, elle fait avec et comprend la curiosité des autres. De plus, elle n'est pas quelqu'un de très discret, elle a tendance à s'exprimer haut et fort et déteste les messes basses et les cachoteries.

Jane est assez protectrice envers ses proches, mais bien qu'elle soit extrêmement sociable et semble s'entendre avec tout le monde, les personnes qui comptent réellement pour elle peuvent se compter sur les doigts d'une main. Sa soeur est en tête de la liste, elle se sent responsable d'elle et se prend parfois un peu pour sa mère, ce qui a le don d'agacer Octavia.
Cette jeune femme rayonnante et pleine d'humour peut cependant s'effacer par moment pour se fondre dans le décor. Si elle le veut, sa discrétion féline peut reprendre le dessus, et épier une proie est quelque chose qu'elle adore faire, peut être un petit réflexe acquis durant ses longues heures sous forme de félave.

Son pouvoir est une grande partie de sa vie, elle a parfois passé des journées entières dans la forêt, essayant de s'intégrer à de petits groupes de félaves, et elle a plus ou mois réussi. En tout cas, elle pense avoir compris leur façon de penser et elle reproduit leur comportement à la perfection, allant même jusqu'à en oublier l'humaine qu'elle est l'espace de quelques minutes lorsqu'elle est trop prise dans l'action.
Elle sait que c'est le risque de transformations trop répétées et prolongées, mais pour elle, il est impossible de concevoir une vie où elle ne pourrait plus aller dans la forêt sous les traits du grand prédateur qu'elle est au fond d'elle.


III. L'HISTOIRE.


Les parents de Jane se sont rencontrés à Lost Haven dans un quartier où la population était principalement issus de natifs anglo-saxons. Son père était un enseignant à l'Académie à la peau chocolat et aux yeux rieurs, et sa mère, une femme mince et pâle au sourire beaucoup plus réservé.

Jane est née et a grandi dans une famille tout à fait normale et aimante. Lorsqu'elle a commencé à aller à l'Académie pour essayer de découvrir qu'elle était son pouvoir, elle se doutait déjà qu'elle serait Transformiste, ses parents et ses grands parents l'ayant été avant elle, il lui paraissait logique qu'elle poursuivrait la lignée, c'est ce qui arrive lorsque les Enchanteurs s'unissent entre membres d'une même classe. Certains le font parfois exprès, mais dans le cas de Jane, tout a été dû au hasard, et le sang ne s'est pas trompé.
La première fois qu'elle s'est transformée, elle était à l'Académie, et son professeur, un collègue de son père, a tout de suite été fasciné. D'ordinaire, les Transformiste ne prennent pas l'apparence d'animaux spécifiques à Lost Haven, puisque leur nombre est extrêmement limité par rapport au nombre d'espèces existantes, la probabilité est très mince.

Jane devint la fierté de ses parents et de son professeur, un Élémentaliste de Terre nommé Sheldon.
Tout aurait pu continuer ainsi, sans aucune ombre au tableau, mais plus la jeune fille grandissait, plus elle se rendait compte que l'admiration de Sheldon n'était pas tout à fait celle d'un enseignant normal pour une élève talentueuse, qu'elle virait carrément à l'obsession et ne pouvait pas être due uniquement à l'obtention d'une mention de classe 4.
Sheldon et son père s'entendant bien, elle ne voulut pas en parler à sa famille, de peur de gâcher leurs relations, et puis, si le professeur était l'ami de son papa adoré, il ne pouvait pas être bien méchant, elle se faisait des idées.

Arriva malheureusement le jour où ces idées ne furent plus que de simples hypothèses ...
Sheldon retint son élève après les cours, et il tenta d'abuser de la jeune fille. Elle ne dû son salut qu'à l'arrivée de sa mère qui devait venir la chercher à la sortie et qui s'inquiétait de ne pas la voir arriver.
C'est sa mère qui fut finalement la cible de l'enseignant ...

Il fut bien sûr arrêté par les autorités, mais cela signa le déclin lent et douloureux de la famille Abernathy. Jane eut beaucoup de mal à se remettre de ce qui s'était produit, mais le pire restait encore l'état de sa mère, qui avait découvert des mois plus tard qu'elle attendait un enfant.
Le père de Jane, son couple déjà battant de l'aile, s'effondra complètement, et se sentant incapable d'assumer la suite des évènements, il disparut dans la nature, laissant sa femme et sa fille seules.

Madame Abernathy supporta très mal la disparition de son mari, rejetant la faute sur Jane et sur cet enfant à naître. La petite famille aimante n'existait plus, tout était brisé ...
Quand le bébé vint au monde, Jane eut très peur que sa mère s'en débarrasse ou ne déverse sa colère sur lui, mais elle s'en désintéressa simplement, semblant devenir au fil des jours une coquille de plus en plus vide.
Alors âgée de 11 ans, Jane nomma sa petite soeur et s'en occupa avec grand soin, comprenant mieux que sa génitrice que les fautes du père ne pouvaient pas s'appliquer à la fille. Elle aurait pourtant préféré la détester, avoir quelqu'un sur qui déverser sa peine, mais la petite Octavia parvint à refermer ses blessures d'une toute autre manière, réchauffant son coeur sans même en avoir conscience.

Leur mère subvenait à leurs besoins en allant au travail mais elle restait le plus possible loin de la maison, restant toujours dehors très tard et rentrant au beau milieu de la nuit.
Jane avait 17 ans et Octavia 6 lorsqu'on leur annonça qu'elle avait été retrouvée morte, baignant dans une flaque d'alcool. Visiblement, elle avait bu jusqu'à ce que son corps cesse de fonctionner ...

Jane, qui avait depuis longtemps perdu la mère qu'elle avait toujours connu, ne pleura que le fantôme de celle qu'elle était devenu, et elle continua à s'occuper d'Octavia seule, lui épargnant la sombre vérité. Pour la petite fille, sa grande soeur et elle ont le même père, et leurs deux parents sont morts dans des accidents dont personne n'est la cause directe.
Jane ne voulait pas que la petite fille grandisse en sachant qu'elle était le fruit d'un viol et que son père croupissait toujours en prison, et que sa mère l'avait abandonné pour se noyer dans la boisson. Un peu plus tard, les deux filles quittèrent leur ancien quartier pour s'installer dans le Commerce où Jane commença à travailler en tant qu'assistante d'un tailleur aux goûts très fantaisistes, Monsieur Malcolm.


IV. DERRIÈRE L'ECRAN.

Autres comptes : Ici
COMMENT TROUVEZ VOUS LE FORUM ? : Ici

Un petit nom ? : Ici
Un peu sur vous : Ici

TU CONNAIS LE CODE ? : Ici

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
Jane Abernathy, Transformiste Félave de classe 4
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Classe S camper !
» [Lave Linge] Moon chez Indesit
» British Airways dévoile sa nouvelle classe éco
» Essuie glace arrière
» [Lave-linge] Vedette Chantal Thomas

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lost Haven :: Le Forum :: PERSONNAGES :: Personnages libres-
Sauter vers: